Festival Taputapuatea – Raiatea Juillet 2019

Festival Taputapuatea – Raiatea Juillet 2019

Mi-juillet dernier, j’ai eu la chance d’assister au festival Taputapuatea. Ta-pu-ta-pua-te-a. Je vous mets au défi de le lire à voix haute. Plusieurs fois. De plus en plus vite. Honnêtement cela m’a pris un certain temps pour me souvenir de ce nom, et pour réussir à le prononcer (presque) aussi naturellement que les locaux. Mais petit à petit mon oreille se fait à la douce mélodie de la langue polynésienne!

Pour la petite histoire, ce festival a un autre nom, encore plus facile à retenir je vous assure : « les 9 tentacules de la pieuvre qui glisse sur l’océan». Pour comprendre l’origine de ce titre, il faut revenir à l’histoire du peuplement du Pacifique. Celui-ci s’est fait en deux étapes principales : un premier flux migratoire venu d’Asie du Sud-Est jusqu’à Raiatea, première terre peuplée en Polynésie, dès lors considéré sacrée ; puis un millénaire plus tard les Polynésiens seront les premiers à parcourir le plus grand océan du monde sur de longues distances sans instrument et simplement à l’aide de grandes pirogues doubles à voile.

Ainsi, ce festival permet de retracer l’histoire des migrations polynésiennes et de prouver les liens qui subsistent entre les différents peuples (des délégations sont venues de Nouvelle-Zélande, Hawaï, Nouvelle-Calédonie, Samoa, Vanuatu et l’île de Pâques) et l’île sacrée de Hawaiki (Raiatea). Tout au long du festival, les délégations ont fait des démonstrations de chant et de danse, offrant un aperçu de leur propre culture. Nous avons notamment eu droit au haka néo-zélandais et au hula hawaïen! Le tout donnait l’occasion de se rendre compte des similutudes entre ces cultures, témoins de leur racine commune, notamment au travers des costumes végétaux ou encore de l’utilisation des percussions dans les musiques. Chacune des représentations m’a vraiment émue et impressionnée, tant par le talent des artiste que par leur volonté de mettre en avant fièrement leur culture.

Le groupe de danse de Raiatea a symbolisé la migration des Polynésiens dans le Pacifique par une pieuvre dont le corps représentait l’île de Raiatea et les tentacules les voies maritimes empruntées pour peupler les autres îles, c’était très beau!

Pour en finir avec le nom Taputapuatea, sachez qu’il a été emprunté à un marae : un site sacré classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Nous n’avons pas encore eu l’occasion d’aller le visiter, je vous en dirai donc davantage sur le sujet lorsque nous y serons allés! En attendant je vous laisse avec quelques images du festival!

 

3 thoughts on “Festival Taputapuatea – Raiatea Juillet 2019

  1. Plein les yeux ,le plein de bonheur ,à saisir quand il passe ,ce qui est pris est pris .Bonne continuation ,avec vous de tout cœur. Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *