Patchwork se fait une beauté

Patchwork se fait une beauté

On a fait une liste. Une liste toute belle, bien organisée, avec un espacement régulier entre les différents points. Puis on a pensé à une chose de plus, puis une autre, encore une autre. La liste ne ressemblait plus à rien. On en a fait une autre, puis on s’y est mis. On a marqué au stabilo les missions accomplies, on a rajouté dans les intervalles des travaux qu’on avait oubliés. On a refait une liste propre. On a coché, rajouté, coché, refait une liste. Aujourd’hui, cinq listes plus tard, on est satisfait.

On a réparé le tableau arrière qui avait pourri, on a recollé et repeint la bôme et la corne de grand voile ainsi que les vergues qui s’étaient fendues. On a repeint la salle de bain, la coursive et le plan de travail de la cuisine. On a fabriqué un nouveau porte quenouillettes et de nouveaux barreaux pour l’échelle de mât. On a changé les batteries, fait une housse pour l’annexe, réparé le génois qui était déchiré, lasuré le plat-bord, l’entrée et la barre à roue. On a fait l’entretien du moteur, réparé le propulseur d’étrave, apporté des finitions au réfrigérateur, changé l’aménagement de la cabine tribord, changé la pompe d’évacuation de la douche. Qui de nous deux, de Thomas ou d’Alexandrine se cache derrière chacun de ces « on »? Je vous laisse deviner!

 

Depuis fin septembre, nous avons donc été bien occupés, et grâce à Adji, Seb et Charles nous avons eu des conditions de travail exceptionnelles : un quai pour pouvoir travailler sur l’arrière du bateau, un atelier pour travailler le bois et des amis pour nous soutenir dans cette parenthèse au voyage qui nous a permis de préparer Patchwork pour la nouvelle étape!

Alors bien sûr, nous avons déjà commencé la liste des choses à faire lors de notre prochaine session de maintenance : fibrer et repeindre le bout dehors, faire le carrénage, décoller et recoller les lattes de pont qui se sont détachées, repeindre les roofs, mettre une bande anti-UV sur le génois. Mais ce sera pour la prochaine fois, sinon on ne repartirait jamais!

Mais pour le moment, nous nous remettons en mode « voyage », et pour ce faire rien de tel que de recevoir mes parents et ma sœur. Chaque fois que la famille ou les amis viennent nous voir, c’est l’occasion pour nous de voir les lieux et notre vie sur le bateau à travers le regard de nos vacanciers, alors on se sent nous aussi en vacances et on profite doublement de cette chance que nous avons de voyager en voilier.

Je vous souhaite de belles fêtes de fin d’année!

 

5 thoughts on “Patchwork se fait une beauté

  1. Bonjour les beaux voyageur bon Noel à vous en famille avec les parents et joséphisme qui arrivent pour fêter la fin l’année ensemble bon vent pour la suite de votre périple joyeux Noël gros bisous à tous michelle et pierrot.

  2. Coucou à tous les deux,
    J’ai trouvé ce texte très abouti et très agréable à lire (le livre va être super merci Alexandrine)
    Bravo pour cette belle aventure et passez de joyeuses fêtes !
    Bises
    Martine, François et les enfants

  3. Quel beau cadeau de Noel vous nous faites là en nous racontant vos avancées … Bon Noël à vous 5, mes amis et gros bisous des Garnier de Malakoff et de Belloc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *