Bocas del Toro 2

Bocas del Toro 2

Cela fait maintenant plus d’un mois que nous sommes à Bocas del Toro. C’est la basse saison niveau tourisme alors lorsqu’on n’a pas de réservations, on fait de la maintenance sur le bateau, on se fait des copains, et on explore les environs.

On aime se mettre au mouillage au milieu de la mangrove, regarder les perroquets, toujours par paire, survoler le bateau pour aller se poser dans les arbres. Une de nos activités préférées ici c’est le palmes-masque-tuba sur les récifs coraliens peu profonds et autour des mangroves. Nous avons fait une plongée, mais la visibilité n’était vraiment pas terrible, et finalement c’est beaucoup plus beau et intéressant sur les zones très peu profondes. En effet, la lumière est bien meilleure donc il y a plus de vie, et il est plus facile de l’observer! On passe des heures à regarder les petits poissons, les détails des coraux, c’est magnifique!

Nous avons rencontré un groupe de jeunes français venu s’installer ici pour faire un écolodge. Ils ont tout construit de leurs mains et sont ouverts depuis l’automne dernier. Chez eux, vous pouvez faire du glambing : glorious camping! Ils ont des tentes spacieuses sur de très belles terrasses en bois avec salle de bain privatisée. Ils ont un potager et servent le fruit de leur récolte au repas.

Un canapé fait dans un cayuco, une table basse àpartir d’une planche de surf: ils ne manquent pas d’idées pour leurs meubles fait maison!
Une des tentes du Caribeo. Plus d’infos : www.elcaribeo.com

Nous avons pris leur écolodge El Caribeo comme point de départ pour aller nous promener dans la forêt, et leurs chiens nous ont accompagnés. Nous avons marché au milieux des arbres et d’une nature très verte, scrutant les branches à la recherche de paresseux. Nous avons eu la chance d’en observer un, mais il n’était pas facile à photographier, une prochaine fois!

Thomas en mode Indiana Jones avec sa machette, surveillé de près par Pampa le chien

Nous sommes arrivés jusqu’à un village indigène, et là une chose intéressante s’est produite. D’habitude, lorsque nous nous promenons tout les deux avec Thomas, on nous salue, on nous regarde avec curiosité. Mais cette fois, toute l’attention était portée sur…les chiens! Il faut dire qu’ici, la plupart des chiens ne sont pas bien nourris et sont d’une triste maigreur. Les chiens de nos amis, vigoureux, en bonne santé, et d’une taille plutôt imposante, ont définitivement fait leur effet! Et ils ont joué un excellent rôle de catalyseur social: les gens nous abordaient, nous demandaient comment s’appelaient les chiens, s’ils pouvaient les caresser. C’était une très bonne expérience.

Enfin un des temps forts de ces dernières semaine a été le Cayo Zapatilla. Ce sont deux îles totalement différentes des îles bordées de mangrove habituelles à Bocas. Celles-ci ont des plages de sable blanc bordées de cocotiers et une eau turquoise magnifique! Nous y sommes allés avec un australien photographe qui nous avait contacté pour faire un échange : quelques jours sur le bateau contre des photos professionnelles. Je vous laisse juger par vous même du rendu !

Photo par @gingerimaged
Photo par @gingerimaged

Voilà les nouvelles de la vie sur le Patchwork, et vous comment se passe votre printemps? N’hésitez pas à nous le dire en commentaire 😉
À bientôt,
Alexandrine

4 thoughts on “Bocas del Toro 2

  1. Comme toujours superbe reportage qui nous transporte vers l’aventure , peut être à se revoir gros bisous à vous ici le temps c’est la kata

    1. Merci pour ce gentil commentaire! Je suis contente de savoir que mes article vous font voyager 😉 on se voit cet été lors de notre retour en France, grosses bises

  2. Magnifique Photos et quel bel endroit,je passerais bien quelques jours là bas, adresse à retenir. Profitez en,
    Ici on commence tranquillement les cartons, entre soirées percus et yoga ,départ le 28 juin.
    Gros bisous de nous 3

    1. Merci Sandrine 😉 bon courage pour les cartons! On sera dans l’avion en même temps le 28, mais pas dans la même direction ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *