Du soleil et de l’espoir

Du soleil et de l’espoir

Un parking où sont entassées les carcasses de voiture; des bateaux retournés, échoués, coulés; des débris sur le bord des routes; des bâtiments aux vitres explosées; des bâches remplaçant les toits de certaines maisons; des arbres aux branches arrachées ; la nuit, le ronron des générateurs pour pallier à l’abscence de courant. Mais aussi une eau claire et turquoise; une végétation qui reprend des couleurs; des grues, des travailleurs qui reconstruisent; des magasins qui affichent fièrement une pancarte “OPEN”; une population souriante qui n’est pas avare de ” Good Day, Good Morning, How are you? How can I help you?”. Tel est l’environnement qui nous entoure depuis notre arrivée aux Îles Vierges. Des îles ravagées par un ouragan de force 5 il a 2 mois (Irma, 6 septembre 2017) qui se relèvent, se reconstruisent. Et comptent sur le soutien des touristes pour relancer leur économie. Alors on se mêle à la population locale dans les restaurants, les bars.
Et on profite de l’absence (plus pour longtemps!) des bateaux de charter pour visiter les plus beaux mouillages et lieux touristiques, que l’on a juste pour nous. Comme Little Harbour, ou pour les initiés “unemployment bay”. Il y a un accord tacite entre les équipages pour ne pas amener les clients en charter dans cette baie, pour se la réserver à leurs jours de repos.

Nous avons fait du snorkeling (palmes-masque-tuba) aux Indians: trois hauts rochers qui se détachent sur l’horizon, au milieu de la mer, tels les plumes sur la tête d’un Indien. Un récif qui a souffert de la houle déchaînée mais où la vie reprend ses droits.

Les fameux “Baths”, des énormes rocks de granit amoncelés sur une plage de sable fin.

Et pour couronner le tout, nous avons eu une magnifique pleine lune et une nuit si claire, une eau si limpide, qu’à la simple lumière de l’astre j’ai pu voir un barracuda suivi de son ombre sur le fond de sable, nageant autour du bateau. Quelques jours plus tard, les nuages ont assombri le ciel, et ce sont des dizaines de phosphorescence que nous avons pu admirer, petits feu-folets dansant dans l’eau noire, tourbillonnant, puis se désintégrant en un millier de paillettes. Nous sommes restés admiratifs, émus par cette beauté magique.
Le bateau sur lequel nous devions travailler a subi plus de dommages qu’initialement évalué. Tous les charters que nous devions prendre en charge ont été annulés. Nous reprenons donc le voyage! Nos amis Lindsey et Magnus, dont le bateau est en cale sèche aux Îles Vierges, vont nous servir de guides dans la région et ce jusqu’à Puerto Rico. Ensuite nous continuerons vers la Jamaïque pour finir l’année à Cuba.
Je ne manquerai pas de vous faire partager nos nouvelles aventures sur le blog, pensez à vous abonner à la newsletter pour recevoir un email chaque fois qu’un nouvel article est publié!
À bientôt,
Alexandrine

2 thoughts on “Du soleil et de l’espoir

  1. Bonjour ma chère Alexandrine,
    Comme toujours ,comme cela est bien écrit, bien décrit…
    Je pense alors à ta lecture de Henri de Monfreid sur le Patcwork…
    Je ne sais pas où tu seras quand tu auras ce mail..Approche de Cuba…
    Ici l’hiver arrive avec ses premières gelées.
    Toute la famille va bien grands comme petits.
    Elise et François achètent une belle maison près d’Auterive , Clemence vit avec Alexis depuis 2 mois,
    après l’arrêt de l’alcool, elle ne fume plus non plus.Je l’appelle ” ma guerrière” tantsa volonté fait ma fierté..
    Avec Julien,tout rentre dans une relation “mère fils” enfin apaisée..cela me remplit de bonheur…
    Je profite des petits dés que l’occasion m’est proposée…
    Tout va bien aussi avec Franck,l’amour se construit et se renforce.
    Voila, les nouvelles ´Auterive..Le quotidien ordinaire d’une vie sans souci…
    J’espère que mon capitaine va bien et que vous continuez heureux cette vie de découvertes si riche
    d’émotions et de rencontres.
    Je vous embrasse de tout mon amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *